Cabinet d'ergothérapie 

Mouv&Sens 

La profession d'ergothérapeute est réglementée par le Code de la Santé Publique (L4331-1 et R4331-1) et nécessite une formation de 3 ans fixée par les Ministères de la Santé et de l'Enseignement Supérieur.

 

Nos services

Des réponses à tous vos besoins

Les consultations ont lieu : au cabinet, au domicile et dans les établissements scolaires, professionnels et médico-sociaux.

La durée des séances varie de 30 min à 55 min selon les besoins. 

prap.PNG

Prévention des Risques liés à l'Activité Physique (PRAP)

Conduite de projet et Formation d'acteurs PRAP 2S, spécialisation secteur sanitaire et social. 

La prévention des risques liés à l'activité physique est une démarche collective centrée sur l'amélioration des conditions de travail. La formation PRAP a pour objectifs de diminuer les risques d'accidents du travail et de maladies professionnelles. A l'issue de cette formation, le salarié, porteur d'une nouvelle culture de prévention sera capable de : 

  • Connaitre les risques de son métier

  • Observer et analyser sa situation de travail

  • Participer à la maitrise du risque

  • Adopter les bonnes pratiques gestuelle et d'économie d'efforts : notamment dans la manutention de personnes à mobilité réduite. 

 
images.jpg

Troubles spécifiques des apprentissages

Évaluation, conseils et préconisations d'adaptations, rééducation. 

Nous définissons en collaboration avec les les parents et le jeune les objectifs d'intervention en ergothérapie afin de l'accompagner dans son intégration sociale et scolaire. 

Formée à des méthodes spécifiques de rééducation de l'écriture, l'ergothérapeute s'adapte aux besoins et particularités de chaque enfants. Dans la mesure où la mise en place de l'ordinateur est nécessaire, l'ergothérapeute devient l'interlocuteur privilégié. 

Aussi, il sera définit avec vous même, ainsi que le corps enseignant, les capacités, les limites ou les tolérance à prendre en compte pour la scolarité de votre enfant. 

Ma.parole.cuisiner.Article-1024x732.jpg

Maintenir et développer l'autonomie

Évaluation et mise en place d'un projet d'intervention en ergothérapie adapté au projet de vie de chacun. 

"L'objectif de l'ergothérapie est de maintenir, de restaurer et de permettre les activités humaines de manière sécurisée, autonome et efficace. Elle prévient, réduit ou supprime les situations de handicap en tenant compte des habitudes de vie des personnes et de leur environnement." (ANFE, 2017)

Nous intervenons donc auprès de toute personnes présentant un dysfonctionnement dans leur performance occupationnelle quelque soit les difficultés et/ou diagnostic : 

- Troubles du Spectre de l'autisme

- Paralysie cérébrale

- Maladie géntique

- Troubles neurologiques ou traumatiques

- Troubles de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

- Maladie d'Alzheimer

- Etc.

Aménagement des lieux de vie et conseils en aides techniques

Évaluation des besoins, de l'environnement, prise en compte des habitudes de vie, conseils et préconisations d'adaptations et d'aménagements, rédaction d'un rapport, accompagnement dans la réalisation du projet. 

La situation de handicap résulte de l'interaction entre la personne, ses activités et son environnement. Aussi, une personne présentant une déficience dans un aménagement accessible est une personne valide, de même, une personne valide dans un aménagement non accessible est une personne en situation de handicap. (Grosbois)

L'ergothérapeute, de part ses connaissances des déficiences, des habitudes de vie, et du bâti va proposer des solutions pour favoriser l'accessibilité, en tenant compte des normes et de l'usage. 

Sont concernés par es interventions : les particuliers, les entreprises, les bailleurs sociaux, les architectes, etc. 

cuisine_handicap.jpg

Troubles de l'intégration sensorielle

Évaluation, rééducation, conseils et préconisations en adaptation et aménagement de l'environnement. 

L'enfant apprend de son  environnement aux travers de ses 7 sens (et non il n'y en a pas que 5 !). Aussi, lorsque la modulation et/ou le traitement d'un ou plusieurs de ses sens est déficitaire cela impact considérablement le quotidien de la personne. 
L'approche d'intégration sensorielle de Ayres (ASI) vise à améliorer la qualité et l'efficacité du traitement de l'information par le système nerveux et répondre efficacement et d'une manière adaptée aux stimulis sensoriels du corps et de l'environnement.

Le trouble de l'oralité alimentaire

Évaluation, rééducations, conseils et guidance

Le repas est une activité humaine, signifiante, indispensable à la vie. Les ergothérapeutes jouent un rôle essentiel auprès des enfants présentant un trouble de l'alimentation. 

L'ergothérapeute rencontre l'enfant et sa famille pour cerner les attentes et les besoins.

Il évalue le moment du repas dans sa globalité : 

- au niveau fonctionnel

- au niveau de son installation 

- au niveau sensoriel

L'ergothérapeute aide à la mise en place d'outils de guidance pour rétablir "le plaisir" autour de l'alimentation. Il aide au choix du matériel, développe le panel alimentaire. Il encourage les conduites comportementales positives pour rétablir un repas harmonieux

Financements

Les actes d'ergothérapie ne font pas l'objet d'un remboursement par l'assurance maladie. D'autres organismes peuvent néanmoins participer au financement d'un suivi en ergothérapie. 

  • Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) : peuvent proposer des prestations permettant de financer tout ou partie du devis. 

    • Allocation Education Enfant Handicapé (AEEH).​

    • Prestation de Compensation du Handicap (PCH). 

  • Mutuelles : certaines mutuelles ont un forfait ou une prestation pour des séances d'ergothérapie. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle. 

  • Caisse de retraite- Assurances privées - Comités d'Entreprise : dans le cadre de leur service d'action sociale, certains organismes peuvent vous aider à financer des séances d'ergothérapie. 

  • Agence Nationale de l'Habitat : propose des allocations pour l'amélioration de l'habitait, notamment dans le cadre d'aménagements de logements devenu inaccessible à la personne en situation de handicap.

  • L'Allocation pour l'Autonomie ( APA) : peut être allouée aux personne pagées de plus de 60 ans en perte d'autonomie, peut participer au financement d'actes d'ergothérapie.